Connect with us

ENTERTAINMENT

Le CNC lance aujourd’hui une aide à l’écriture de jeux vidéo

Le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) lance aujourd’hui lundi 3 juin 2019 une nouvelle aide à l’écriture destinée aux auteurs de jeux vidéo. Cette aide, inédite dans le secteur du jeu vidéo, permettra d’accompagner l’élaboration d’une bible de conception présentant toutes les caractéristiques du jeu à venir.

Donovann LEBOUC

Published

on

©Quantic Dream

Cette nouvelle aide vise à encourager l’originalité et la prise de risque artistique à la naissance d’un projet de jeu vidéo. 

« Cette aide à l’écriture participe pleinement à la reconnaissance des auteurs de jeux vidéo », affirme Frédérique Bredin, Présidente du CNC.

Le montant moyen de l’aide s’élèvera à 10 000 € et pourra varier en fonction de l’envergure du projet et du nombre de créateurs associés. L’aide est ouverte aux équipes de création pluridisciplinaires, dès lors qu’un des membres au moins justifie d’une expérience ou d’une formation spécifique dans le domaine du jeu vidéo.

Cette aide vient en complément des dispositifs de soutien au jeu vidéo que le CNC développe depuis 2008 : le Fonds d’aide au jeu vidéo, qui permet d’accompagner les studios en préproduction et en production, et le crédit d’impôt pour la création de jeux vidéo.

« En 10 ans, plus de 500 projets créatifs ont pu être accompagnés. C’est considérable ! », ajoute Frédérique Bredin.

Cet accompagnement contribue au dynamisme de l’industrie du jeu vidéo, créatrice d’emplois et à la jonction entre l’innovation technologique et l’expérimentation artistique.

« Cette aide s’adresse tout particulièrement aux jeunes talents, souvent issus de nos écoles de formation dont l’excellence est reconnue mondialement » conclut Frédérique Bredin.

En savoir plus sur le fonds d’aide au jeu vidéo

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ENTERTAINMENT

Matrix : savez-vous d’où vient le code vert du film ?

Alors que le célèbre film des Wachowski fête ses 20 ans aujourd’hui, découvrez comment a été créé l’emblématique code vert qui défile sur les écrans de contrôle des personnages dans le film.

Donovann LEBOUC

Published

on

©Warner Bros.

Lorsqu’on pense à Matrix, véritable monument de la science-fiction réalisé par les Wachowski il y a aujourd’hui 20 ans, c’est cette pluie de mystérieux symboles verts qui vient en tout premier lieu inonder notre inconscient collectif, s’estompant peu à peu pour laisser place à d’incroyables combats de kung fu, à des bullet time et à des pilules bleues et rouges.

Mais d’où vient-il, ce code ? S’agit-il d’un langage complexe élaboré de toutes pièces pour les besoins du film ? D’une succession de caractères aléatoires générés par un programme informatique ? D’un alphabet imaginaire tout droit sorti de l’imagination des Wachowski ? Rien de tout ça !

En effet, ainsi que le révélait en octobre 2017 le designer Simon Whiteley (lors d’une interview pour le site cnet.com), ces lignes que l’on voit défiler sur notre écran lorsqu’on regarde la première scène de Matrix ne sont rien de plus que… des recettes de sushis ?!

©Warner Bros.

Après avoir refusé un premier design dont les caractères n’étaient pas assez traditionnels à leur goût, les Wachowski, qui souhaitaient obtenir un rendu « plus japonais, plus manga, »avaient alors fait appel à ce jeune artiste, ainsi qu’il le racontera plus tard en interview pour Wired. Époux d’une Japonaise, il était en effet susceptible d’obtenir des conseils auprès d’elle pour donner forme à ce nouvel alphabet.

Simon Whiteley est alors rentré chez lui et s’est mis à recopier manuellement les caractères qui ornaient les manuels de cuisine de son épouse. Après avoir fait défiler les lignes de code obtenues de gauche à droite, il a finalement décidé de pousser la logique jusqu’au bout et de les faire traverser l’écran de haut en bas, comme c’est traditionnellement le cas dans le format d’écriture japonais appelé tategaki.

« Le code de Matrix a été relativement simple à créer, » a-t-il déclaré, toujours pour Wired« Ce qui est étrange, c’est que parmi toutes les choses que j’ai conçues, celle-ci est restée la plus emblématique et la plus mémorable. »

Un procédé simple et efficace, donc, qui aura grandement participé à bâtir l’univers futuriste et révolutionnaire des Wachowski

Sources : www.cnet.com / Wired

Continue Reading

Tendance