Connect with us
Lucas MOULIN

Published

on

Officiellement, les trottinettes en libre-service ne parlent pas.

Mais en Australie, un pirate en a décidé autrement, rapporte le site Gizmodo. Et le résultat est pour le moins étonnant. Plusieurs vidéos publiées par des internautes montrent que les trottinettes vertes de l’entreprise Lime se sont mises à proférer des propos obscènes en anglais.

Dans une séquence, on entend distinctement une voix se déclencher au moment où l’utilisateur emprunte la trottinette: « Si tu comptes chevaucher mon cul (sic), tire-moi les cheveux ».

Interrogé par le média local Brisbane Times, le responsable des affaires publiques de Lime pour l’État australien du Queensland a indiqué être au courant du piratage de certaines trottinettes. « Ce n’est pas intelligent, ce n’est pas drôle », a regretté Nelson Savanh.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TECHNOLOGIE

Les emojis non genrés arrivent sur nos smartphones

Avec ces nouveaux emojis, Google entend simplifier leur usage, tout en apportant sa pierre aux évolutions sociétales.

Lucas MOULIN

Published

on

©Google

De l’aveu même de Google, les emojis les plus populaires ne sont autres que les smileys, des visages neutres exprimant une émotion. La firme souhaite revenir aux sources avec des symboles non genrés, à la différence des centaines d’emojis disponibles sur nos smartphones, qui représentent des dessins aussi divers qu’un ouvrier ou une mariée. Auprès du site américain Fast Company, Google dévoile 53 nouveaux emojis, qui ne s’apparentent ni à un homme ni à une femme.

Ouverture et simplification

Ces emojis ne sont pas destinés à remplacer les symboles existants. Mais Google espère qu’ils se multiplieront à l’avenir: l’hypothèse de nouveaux emojis exclusivement non genrés est évoquée auprès du média américain. En plus d’une représentation plus ouverte des utilisateurs, les symboles “neutres” pourraient simplifier le choix de l’utilisateur au moment de choisir parmi les très nombreuses possibilités.

Les 53 emojis non genrés seront dans un premier temps disponibles sur les appareils de la gamme Pixel, dont Google commercialise quatre déclinaisons en France. Si les autres fabricants de smartphones Android le décident, ces représentations pourraient rapidement se démocratiser. Après, pourquoi pas, une annonce de la même nature chez Apple, à l’occasion de la présentation prochaine d’iOS 13.

Continue Reading

Tendance