Connect with us

TECHNOLOGIE

Taïwan : il s’endort avec ses AirPods… et les retrouve dans son estomac

En s’assoupissant avec ses écouteurs sans fil sur les oreilles, un jeune homme a avalé l’un d’eux.

Lucas MOULIN

Published

on

©JOSH EDELSON AFP

Il a réussi à le retrouver à l’aide du système de géolocalisation d’Apple.

Ben Hsu, un recruteur de la marine taïwanaise, a vécu un réveil plus qu’insolite raconte le Dailymail (article en anglais). À son lever, le jeune homme s’est rendu compte que l’un de ses AirPods, les écouteurs sans fil d’Apple, avaitdisparu. Malgré une fouille appliquée des oreillers et des draps, l’appareil est introuvable.

En désespoir de cause, Ben Hsu a l’idée d’utiliserl’application de « tracking » de son Iphone pour localiser son AirPod. Le logiciel indique que l’oreillette se trouve près de lui. Très près.

Le Taïwanais fait alorsbiper l’AirPod à distance. Surprise : le son provient de son estomac.

Après avoir pris conscience de la situation, Ben Hsu se précipite aux urgences. Les médecins décident de lui administrer un laxatif. Un jour et un très long nettoyage plus tard, l’AirPod – environ 65 euros pièce – ressort par voie naturelle.

Le jeune homme explique au Dailymail qu’il n’a ressenti aucune douleur. Il raconte même avoir lavé puis laissé sécher son écouteur. Plus surprenant : l’appareil est toujours fonctionnel : « La batterie était toujours à 41% c’était incroyable », sourit Hsu. 

Heureusement pour le militaire taïwanais, la coque en plastique qui entoure le système électronique de l’oreillette lui a évité de se blesser, explique le docteur taïwanais Chen Chieh-fan.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TECHNOLOGIE

Les emojis non genrés arrivent sur nos smartphones

Avec ces nouveaux emojis, Google entend simplifier leur usage, tout en apportant sa pierre aux évolutions sociétales.

Lucas MOULIN

Published

on

©Google

De l’aveu même de Google, les emojis les plus populaires ne sont autres que les smileys, des visages neutres exprimant une émotion. La firme souhaite revenir aux sources avec des symboles non genrés, à la différence des centaines d’emojis disponibles sur nos smartphones, qui représentent des dessins aussi divers qu’un ouvrier ou une mariée. Auprès du site américain Fast Company, Google dévoile 53 nouveaux emojis, qui ne s’apparentent ni à un homme ni à une femme.

Ouverture et simplification

Ces emojis ne sont pas destinés à remplacer les symboles existants. Mais Google espère qu’ils se multiplieront à l’avenir: l’hypothèse de nouveaux emojis exclusivement non genrés est évoquée auprès du média américain. En plus d’une représentation plus ouverte des utilisateurs, les symboles “neutres” pourraient simplifier le choix de l’utilisateur au moment de choisir parmi les très nombreuses possibilités.

Les 53 emojis non genrés seront dans un premier temps disponibles sur les appareils de la gamme Pixel, dont Google commercialise quatre déclinaisons en France. Si les autres fabricants de smartphones Android le décident, ces représentations pourraient rapidement se démocratiser. Après, pourquoi pas, une annonce de la même nature chez Apple, à l’occasion de la présentation prochaine d’iOS 13.

Continue Reading

Tendance