Connect with us

TECHNOLOGIE

Google officialise le Nest Hub, un écran connecté pensé pour la cuisine

Après les enceintes connectées, voici l’écran connecté made in Google.

Donovann LEBOUC

Published

on

Google

Google vient d’officialiser le Nest Hub. Cet appareil appartient à la nouvelle catégorie des écrans connectés.

Concrètement, il s’agit d’une enceinte Google Home avec une dalle de 7 pouces. Google Assistant est toujours accessible par la voix, mais vous pourrez en plus consulter votre calendrier, vos photos ou des vidéos. Vous pouvez par exemple dire “Ok Google, montre-moi mes photos de Barcelone”. 

Mais cet appareil a surtout été pensé pour la cuisine. En effet, Google a noué des partenariats avec plusieurs chaînes YouTube comme 750g, Chef Simon ou Cuisine Actuelle. Il suffira de demander “Ok Google montre moi une recette de gâteau au chocolat” pour découvrir comment faire.

La question du double emploi avec un smartphone ou une tablette se pose évidemment. Après tout, qui ne possède pas l’un ou l’autre à son domicile ? Pour se différencier, la firme américaine met en avant l’interopérabilité avec les autres produits connectées et notamment les caméras de surveillance. Nous verrons si cela est suffisant et si les gens ont vraiment besoin d’un écran supplémentaire.

Quoi qu’il en soit, le design de l’appareil est assez réussi. En revanche on regrette l’absence d’une caméra frontale pour la visioconférence. Il sera disponible dans le commerce à partir du 28 mai dans deux coloris (Galet et Charbon) au prix de 129 euros. Les précommandes débutent ce soir.

Caractéristiques techniques :

  • Ecran de 7 pouces
  • Profondeur : 67,3 mm / Largeur : 178,5 mm / Hauteur : 118 mm
  • Wi-Fi 802.11b/g/n/ac (2,4 GHz/5 GHz)
  • Bluetooth
  • Haut-parleur à grande excursion afin d’améliorer la qualité sonore
  • Capteur de luminosité ambiante

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TECHNOLOGIE

Google le confirme, vos conversations avec Assistant sont bien écoutées

Google fait face à une controverse après qu’un média belge a révélé que des employés de la firme écoutaient des conversations entre les utilisateurs et son Google Assistant. Le but serait d’améliorer la compréhension des paroles par l’assistant personnel.

Donovann LEBOUC

Published

on

©Google

Il y a quelques mois, Amazon se retrouvait au cœur d’une polémique quand le grand public a découvert que les conversations entre l’assistant vocal Alexa et son utilisateur étaient écoutées par des employés de la firme.

[rml_read_more]

Aujourd’hui, c’est au tour de Google de se faire pincer pour les mêmes raisons. C’est le média belge VRT NWS qui a dévoilé l’affaire : des employés du géant du web écoutent les conversations que nous avons avec Google Assistant, même celles enregistrées par accident.

Des moments de vie transmis sans accord

Parmi les enregistrements récoltés par VRT NWS, il y aurait notamment des scènes d’une importante gravité enregistrées par accident. Par exemple, l’une des personnes écoutant les extraits a témoigné en disant qu’il avait entendu une femme qui semblait être en danger suite à ce qui s’apparentait, selon lui, à des violences physiques.

Bien que les extraits soient envoyés de manière anonyme sans informations sur la personne, les utilisateurs peuvent évoquer des informations personnelles dans les enregistrements audio comme leur adresse, leur nom, leur numéro de téléphone, etc.

Les enregistrements déclenchés par accident — suite à un faux positif par exemple — peuvent aussi transmettre ce genre d’informations que l’on ne voudrait pas voir tomber dans de mauvaises oreilles, ou tout simplement dans des esgourdes que l’on ne connait pas.

Une vidéo réalisée par VRT NWS résume leurs découvertes, la vidéo est en flamand, mais elle possède des sous-titres en anglais si vous voulez en savoir plus.

Continue Reading

Tendance